maison de l'architecture de haute savoie

 

 

  accueil dossiers débats, VISITES, expos cinéma éducation a l'architecture agenda

 

> DEBAT> ARCHi ART

Conference-debat


14 mars 2017 18h30, ANNECY / Salle Pierre Lamy
archi LOGEMENT

avec philippe simon co-auteur de entre confort, dÉsir et normes, le logement contemporain 1995-2012
adrien besson group8 architectes GenÈve
bertrand chambon, crÉdit agricole immobilier - programme l’avant-scÈne Annecy (Les Tresums)

télecharger Télécharger le flyer

Augmentation des familles monoparentales ou recomposées, désynchronisation des rythmes de vie, vieillissement de la population, besoin de nature grandissant, la société change. Quels effets sur les logements ?

Group 8 architectes, genÈve
group8.ch

"concevoir des appartements que l'on aurait envie d'habiter !"

ADRIEN BESSON architecte cofondateur

Il s'agit d'abord de construire un bâtiment qui réagit aux conditions locales du site. La forme découle de cette réflexion qui prend en compte les éléments suivants : mode de vie, contexte, type de logements, orientation solaire, lumière, nuisances, vues, dégagements extérieurs.

Quelques unes des attentions à la qualité de vie qui animent notre approche du logement contemporain :

  1. Dégagement de vue sur le paysage lointain

  2. Prolongation de l'intérieur sur l'extérieur par des balcons, des terrasses ou des loggias

  3. Diversité de la lumière : logements avec plusieurs orientations

  4. Brises vues, panneaux coulissants et parois mobiles permettant de recomposer l'espace

  5. Le rôle social des espaces de distribution

  6. Autonomisation d'une partie du logement : double entrée, salle de bain îlot

Suisse voisine
La vision du logement
de Group8 architectes



STRIPED LIVING Crans-près-Céligny, Vaud - Photo ©Régis Golay FEDERAL STUDIO Genève
Autonomiser chaque appartement comme une villa dans un immeuble. Chacun a sa terrasse, une façade en claustra permet de faire pénétrer la lumière tout en protégeant son intimité. La cuisine est un ilôt central, qui anime le coin jour.

 




(à gauche) LOLA, Lancy- Photo ©Régis Golay. Un bâtiment qui suit la topographie du terrain pour une insertion dans le paysage en lisière de forêt et dégager des vues lointaines pour tous. RESIDENCE BAMBOU Genève - Photo ©Régis Golay. De grands balcons connectés à l'espace jour pour chaque logement, équipés de panneaux coulissants pour faire de l'ombre et se protéger des regards.

 

ASTRAGLOI, Genève, logements sociaux. Un plan en nœud papillon, un plan rayonnant. Chaque logement bénéficie d'une double orientation et de deux entrées permettant d'autonomiser une partie du logement. Des loggias forment des boites de lumière entre le séjour et la cuisine.

 



(à gauche) Untitled, vue traversante complète du logement (à droite) CARANTEC Grand Saconnex image @Thomas Sponti : un quartier d'immeubles qui reprend la géométrie du vieux bourg formant ainsi une seule entité. Des volumes à hauteurs variables pour que chacun ait une vue intéressante. Des logements bi-orientés ou traversants.

" l'architecte est du cotÉ de l'habitant. "
Adrien Besson group8.ch

Construire la ville

"On construit la ville sur chaque projet. Chaque projet ajoute une plus value à l'ensemble. Chaque projet répond aux conditions locales du site. L'enjeu est de définir un lieu unique."

Obtenir une structure simple et rationnelle

"Il s'agit de construire correctement. Nous travaillons beaucoup pour obtenir une structure simple et rationnelle."

Innover c'est possible

"Malgré toutes les contraintes et les normes auxquelles sont soumises les constructions, on arrive à proposer des idées nouvelles.

Il existe encore un champ d'expérimentation. Chaque projet a son individualité "

Jouer avec les normes

"Chaque projet est un jeu de force entre la conception spatiale, les lois et les normes."

 

..................................................................................................................................................................................................................................................................................................

"Habiter c'est une faÇon de se construire soi-mÊme. le logement doit rÉpondre aux Évolutions de la sociÉtÉ."
Philippe Simon
architecte, enseignant et co-auteur du livre Entre confort, dÉsir et normes, Le Logement contemporain 1995-2012
> voir le livre

"Des changements sociétaux qui modifient notre façon d'habiter :

1/3 des mariages finissent par un divorce

1/3 des enfants ne vivent pas avec leurs deux parents. Les familles recomposées augmentent.

Les rythmes de vie sont de plus en plus désynchronisés dans une même entité familiale."

France
L'analyse du logement
de Philippe Simon

Intégrer de la souplesse dans la manière d'habiter

 

"Voici une série de questions pour concevoir des habitats plus adaptés :

Comment faire coexister l'intime et le collectif, l'individuel et le social ?
Intimité versus promiscuité, comment être chez soi tout en acceptant le monde extérieur ?
Le rapport à l'économie et au politique, choisit-on réellement son mode de vie ? "

 

Comment permettre plus d'appropriation par les habitants ?

"Des architectes mettent en œuvre des mini- inventions pour renouveler le logement. "

Recomposer l'intérieur

"A Reims, jardin de la Vesle, l'architecte Patrice Mottini propose une loggia commune pour la cuisine et la salle de bains dans chacun des logements. "

 


"RUE DU MONT-D’ARÈNE, Jean-François Renaud et Gaëtan Le Penhuel mettent en œuvre le plan ouvert avec des salles de bain en façade et un îlot central, recréant des espaces intermédiaires. "
> voir l'enquête auprès des habitants

Plus de vivre ensemble

"A Lilles, Sophie Delhay travaille sur le vivre ensemble en proposant notamment des balcons partagés." > lire l'article d'AMC

Plus d'adaptabilité

"Des systèmes de cloisons déplaçables ou
un logement dont toutes les pièces ont la même dimension et seraient interchangeables.

Disposer les pièces autrement avec des blocs permettant des circulations différentes.

Des grands balcons qui deviennent des microjardins, apportant un double bienfait à l'habitant et à la planète.

Plus de mutualisation avec par exemple une pièce mutualisée entre 2 logements, des équipements communs (buanderie, lave-linge, etc. )."

"les ilots d'habitation de christian de portzamparc sont pensÉs comme des gradins sur la nature avec une vue pour chacun."

" Il place l'habitant aux premiÈres loges pour admirer le spectacle du lac avec le Parmelan, les Aravis et la Tournette en dÉcor de fond de scÈne "

crÉdit agricole immobilier - programme l’avant-scÈne Annecy (Les Tresums )

> christiandeportzamparc/les-tresums

 

L'Avant-Scène Annecy les Tresums

un chantier pilote :
10 000 prÉlèvements
18 mois de travaux
80 000 tonnes de gravats
6 M€ de travaux

 

Des ilots habités traversés par nouveau parc public

"L’idée de l’architecte est de construire des ilots habités dans un parc situé entre lac et Semnoz.

Ce parc, à l’issue de l’opération, sera cédé à la commune et deviendra public. Ouvert à tous, il servira de lien avec la montagne grâce à la coulée verte qu’il crée dans la ville pour mener aux alpages du Semnoz.

La réflexion paysagère a été menée suivant deux axes :
S’intégrer au site, notamment en laissant affleurer la roche omniprésente sur le site
Retrouver les 3 strates de la végétation alpine "

Un écoquartier qui n'en dit pas le nom

"Une vue pour chacun, de la lumière, pas de voitures visibles (garages en souterrain), un parc, des logements connectés (un travail en collaboration avec SOMFY), un chauffage respectueux... ."

..................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Homdysée, un nouveau concept de logement contemporain

Des logements pensés en 3 configurations : à gauche configuration "open", à droite configuration "confort"

> voir le projet

Évolutif

"Tout a été prévu pour pouvoir reconfigurer les logements, sans gros travaux. Pas de gaine électrique, ni de canalisation dans les cloisons et l'agencement des pièces devient souple et mobile pour s'adapter à l'évolution des modes de vie."

 

Personnalisable

"Trois configurations au choix et des modulations ouvertes pour chacune. Une grande pièce à vivre qui peut permettre de créer demain, une chambre supplémentaire. Un dressing qui peut devenir une 2e salle de bains, etc."

 

NOS LIENS

Group 8 Genève Stripe Living immeubles de logements group8.ch/fr/projets
Atelier Christian de Potzamparc L'Avant-Scène Les Tresums christiandeportzamparc.com//les-tresums
Philippe Simon et Monique Eleb, Entre confort, désir et normes : le logement contemporain (1995 - 2010) urbanisme-puca.gouv.fr/IMG/pdf/Entre_confort_desir_normes.pdf